En continuité avec les autres études précédentes sur l'évolution de la couverture de forêts naturelles de Madagascar (ECFN), une analyse pour les périodes 2005 - 2010 et 2010 - 2013 a été effectuée par le Consortium WCS - ONE - MNP - ETCterra au premier semestre 2015.

La méthodologie d’analyse a évolué en considérant des patchs forestiers de 1ha et des filtres de déforestaion de 0,36ha.

A l’issue de cette étude, une augmentation des taux annuels de déforestation entre les deux périodes a été constatée au niveau national. Les taux de déforestation annuels ont été de 1,2% pour la période 2005-2010 et de 1,5% pour la période 2010-2013. Ce qui correspond à une perte de 1 000 000 ha de forêts en 8 ans. Les situations varient beaucoup entre les régions et les écorégions, mais ce sont les forêts sèches qui sont les plus touchées.

Parmi les foyers alarmants de déforestation, on peut citer les aires PK32-Ranobe, Forêt des Mikea, Menabe-Antimena, Kirindy Mite, Sambirano, Anosibe An’ala et Andilamena.

Cartes de l'évolution de la couverture forestière par région