Accueil Audience publique
AddThis Social Bookmark Button

AUDIENCE PUBLIQUE
Consultation du public dans le cadre de l’évaluation du dossier d’étude d’impact environnementale du projet d’exploitation d'ilménite, du rutile et du zircon de Toliara Sands à Ranobe PDF Imprimer Envoyer
Écrit par RHA   
Vendredi, 17 Octobre 2014 15:14
AddThis Social Bookmark Button

Localisation du gisement de RanobeEn Avril 2003, Coastal Environmental Services (CES) a réalisé une évaluation environnementale de préfaisabilité du projet minier de Ranobe, en se concentrant sur la région située entre Toliara et Morombe, mais en mettant l'accent sur la zone du permis minier Ranobe.

Le gisement de Ranobe est situé dans le sud-ouest de Madagascar, au nord du Port de Toliara où une grande ressource de sable minéralisé contenant des minéraux lourds de valeur, en particulier de l'ilménite, du rutile, du zircon et du leucoxène, a été identifiée. La zone minéralisée du permis minier Ranobe est d'environ 16 km de long sur 1 à 2 km de large. Elle comprend trois unités de sable minéralisé qui, ensemble, contiennent environ 1 200 à 1 400 millions de tonnes de sable d'une teneur moyenne de 4 à 5 % de minéraux lourds totaux (MLT).

Partant de l'une des trois unités de sable minéralisé de Ranobe, le projet envisage l'exploitation de 161 millions de tonnes de minerai d'une teneur moyenne de 8,2 % de MLT, pour une durée d'exploitation minière initiale de 21 ans.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (resume_non_technique_Toliara Sands.pdf)Resumé non technique_Toliara Sands[Resumé non technique du projet d'exploitation d'ileménite, du zircon et du rutile à Ranobe]781 Kb
 
Projet d'exploitation de fer Soalala par Wisco Guangxin Kam Wah Resources PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ONE   
Lundi, 02 Juillet 2012 10:46
AddThis Social Bookmark Button

La Société Madagascar WISCO titulaire des permis miniers N° 37498 et 37499 va entamer l’étude d’Impact Environnemental de son projet d’exploitation de fer à Soalala.

Le Projet comprend différentes composantes :

  • Site minier
  • Parc d’éjection du sol, dynamitière, stockage de carburant, atelier de réparation mécanique, magasin général, zone d’administration etc.
  • Site à résidus miniers
  • Systèmes de convoyage du minerai enrichi
  • Utilisation des ressources
  • Réseau de routes et de voies d’accès (en collaboration avec le Ministère des Travaux Publics et les Régions)
  • Site portuaire et installations annexes
  • Approvisionnement en Energie (centrale thermique de 300 - 400 Mégawatts d’énergie électrique, combustible, transport et distribution)
  • Aménagement des villages pour les employés de Madagascar WISCO (pour le site portuaire, le site minier et les autres installations)

Conformément aux termes du décret MECIE, le Promoteur du Projet a soumis à l’ONE les Termes de références (TDRs) de l’Etude d’Impact Environnemental pour validation.

Dans ce cadre, une consultation du public et de toutes les parties prenantes, sera organisée par l’ONE sur ce site.

En vue d’un meilleur cadrage de l’Etude d’Impact Environnemental, l’ONE invite les différentes parties intéressées entre autres le public, les autorités locales, régionales voire nationales, les journalistes, les ONG œuvrant pour la préservation de l’environnement à émettre des observations et avis sur ces termes de références.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (tdr_projet_fer_soalala_wisco.pdf)TDR Projet fer Soalala par Wisco[ ]264 Kb
 
Audience Publique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ONE   
Mardi, 27 Juillet 2010 15:56
AddThis Social Bookmark Button

La Participation du public à l’évaluation environnementale (ARRETE n° 6830/2001) (icontélécharger)

Article 2 : La participation du public à l’évaluation environnementale peut être définie comme étant son association dans l’évaluation environnementale des dossiers d’Etude d’Impact Environnemental (EIE) afin de fournir les éléments nécessaires à la prise de décision. Elle a pour objectif d’informer le public concerné par le projet sur l’existence du projet et de recueillir ses , à ce propos.

....La participation du public à l’évaluation environnementale se fait soit par consultation sur place des documents, soit par enquête publique, soit par audience publique et comporte une phase d’information sur le projet et une phase de consultation durant laquelle il est procédé au recueil des avis du public concerné par le projet.

 

 

 

 

 


.:: ONE : Office National pour l'Environnement : 2012 ::.