Accueil
AddThis Social Bookmark Button

OFFICE NATIONAL POUR L'ENVIRONNEMENT
MADAGASCAR OIL: conformité environnementale avant la commercialisation de ses produits PDF Imprimer Envoyer
Écrit par HRA   
AddThis Social Bookmark Button

Bien que le projet Madagascar Oil n’ait fait sa déclaration officielle de commercialisation que le 8 mai 2014 au Carlton, c’est un projet dont la genèse date déjà de quelques années auparavant. En effet, le 8 mai 2006, c’est-à-dire 8 années plus tôt, le Projet Madagascar Oil a déposé son dossier d’étude d’impact environnemental (EIE) pour la phase de recherche à l’Office National pour l’Environnement (ONE). Il en a reçu le Permis environnemental l’autorisant à effectuer les recherches nécessaires à sa mise en place et à sa pérennité dans le respect de l’environnement (Permis environnemental N° 37/06/MINENVEF/ONE/DG/PE du 20/10/2006). A présent, le projet poursuit son chemin, mais pour mieux cerner sa situation actuelle, par rapport à ce qui a été entrepris et aux étapes qui restent à franchir, il s’avère nécessaire de faire un zoom sur les points essentiels qui le caractérisent.

 

Les phases du programme de développement pétrolier du promoteur

Le développement du projet de Madagascar Oil comporte trois phases bien distinctes:

 
Restitution des résultats des cinq années de suivi environnemental et socio-économique effectués par le CSER Anôsy autour du projet ilménite de QMM PDF Imprimer Envoyer
Écrit par RHA   
Vendredi, 29 Novembre 2013 08:40
AddThis Social Bookmark Button

Le 21 novembre 2013, l’ONE, et Rio Tinto QMM SA, en partenariat avec la Chambre des mines sous le parrainage du Ministère des mines et du Ministère de l’Environnement et des Forêts, ont organisé conjointement une séance de restitution.

La rencontre tenue à l’Hôtel Panorama s’est focalisé sur les résultats et les leçons tirées des 5 années de suivi environnemental et socio-économique effectués par le Comité de Suivi Environnemental Régional de la Région Anôsy ou CSER à Fort Dauphin autour du projet ilménite de QMM.

 

Une grande participation à la rencontre

Comme il s’agit d’un partage d’expérience sur le suivi multisectoriel mené sur 5 ans,tous les acteurs concernés ont été conviés afin d’enrichir le débat.

Mise à jour le Mardi, 20 Mai 2014 10:26
 
PGEDS Projet Nickel Ambatovy PDF Imprimer Envoyer
Écrit par HRA   
Vendredi, 16 Août 2013 16:44
AddThis Social Bookmark Button

Plan de Gestion Environnementale et de Développement Social du Projet Nickel Ambatovy La mise en place, le démarrage et la réalisation d’un projet d’investissement ayant des impacts environnementaux nécessite une longue réflexion. Cette réflexion doit être menée de façon à ce que toutes les démarches soient accomplies, d’une part, dans le respect des normes aussi bien locales, nationales qu’internationales, ainsi que dans celui des lois et règlements en vigueur dans le pays d’implantation. Et d’autre part, en prenant en compte les conditions d’exécution du permis environnemental délivré ainsi que les meilleures pratiques de gestion. Il est, par ailleurs, important de considérer la politique même du projet relative à la gestion de l’environnement, de la santé-sécurité et du développement social.

Concernant particulièrement le projet Ambatovy, ce volet important s'inscrit dans le plan de gestion environnementale et de développement social (PGEDS) qui se décompose de la manière suivante:

Mise à jour le Mercredi, 21 Août 2013 12:59
 
Respect des normes environnementales et intégration sociale des projets à travers la MECIE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ONE   
Mercredi, 07 Août 2013 11:23
AddThis Social Bookmark Button

ONE
Respect des normes environnementales et intégration sociale des projets à travers la
mise en compatibilité des investissements avec l’environnement

Face au développement des activités économiques, des mesures de protection devront être mises en place afin de limiter, voire freiner les différentes pressions exercées sur le milieu naturel.
Une de ces mesures est la gestion environnementale à travers la réalisation d’une Etude d’Impact Environnemental ou EIE qui oblige les projets à tenir compte des enjeux liés au développement durable.
La démarche consiste, pour les entreprises, à prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de leurs activités afin d’adopter les meilleures pratiques possibles et à atténuer ainsi les impacts négatifs de leur projet; donc à contribuer à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement.
En effet, une étude d'impact sur l'environnement présente trois objectifs spécifiques :

  1. Connaître avec justesse et précision l’importance ou l’ampleur de l’impact sur l’environnement d’un projet ou programme.
  2. Réduire les conséquences néfastes de l’intervention (projet ou programme) par l’identification et la proposition des mesures d’atténuation.
  3. Être une composante importante pour mieux éclairer les décideurs dans le processus de décision politico‐sociale d’acceptation ou de rejet du projet

La réalisation d’une l’EIE s’appuie sur les principes fondamentaux du développement durable tels que le principe de prévention, le principe de précaution, le principe de pollueur-payeur, le principe d’ouverture et le principe d’assainissement.

Mise à jour le Mercredi, 07 Août 2013 13:40
 
« DébutPrécédent123456SuivantFin »

Page 2 sur 6

Sondage

Pourquoi avez-vous choisi ce site ?
 

Identification






Mot de passe oublié ?
Identifiant oublié ?
Pas encore inscrit ? Créer un compte

.:: ONE : Office National pour l'Environnement : 2012 ::.