Accueil
AddThis Social Bookmark Button

OFFICE NATIONAL POUR L'ENVIRONNEMENT
Evolution des composantes de l’environnement autour du Projet Ilménite de RTIT/QMM PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ONE   
Jeudi, 13 Décembre 2012 08:48
AddThis Social Bookmark Button

L'exploitation de sable minéralisée par le QMM.SA à Tolagnaro est le premier grand projet sujet au Décret MECIE. Son envergure a nécessité l'application d'une stratégie de suivi spécifique au niveau régional et la mise en place d'un Comité de Suivi Environnemental Régional (CSER) au niveau même de la région Anôsy en 2006.

Diverses activités et manifestations sont prévues pour marquer la célébration des cinq années d'existence de ce Comité de Suivi Environnemental Régional (CSER) de la région Anôsy, entre autres, des communications radios et télévisées (spots radios, émissions radios et des plateaux télévisés animées par les différents membres du CSER, une restitution pour le public des résultats du suivi, une exposition / porte-ouverte sur les réalisations du CSER depuis sa création, une projection de film sur la vie du CSER et le suivi depuis 2006.

Le présent ouvrage présente le bilan de 5 années de suivi environnemental, les objectifs globaux de l’oeuvre consistent à:

  • Donner le bilan de la gestion environnemental du projet et proposer des recommandations pour améliorer encore plus la gestion de l’environnement par ce dernier,
  • Amener les décideurs au niveau des collectivités et de l’administration à prendre les bonnes décisions mais aussi appuyer la population à mieux gérer leur environnement social et leur environnement naturel, en phase et en cohérence avec les changements que ce projet est en train d’apporter sur les aspects physique, biologique et social de l’Environnement.
  • Intégrer les efforts de gestion de l’environnement du projet Ilménite dans le dynamique de développement des communes, de la Région et de la nation pour que ces dernières puissent comprendre et jouir pleinement des impacts positifs et avantages, direct et indirects, du projet minier ;
  • Faire comprendre que la présence du projet minier puisse créer directement ou indirectement une dynamique économique pouvant être soutenue durablement dans le long terme.
  • Fournir un d’un outil d’aide à la décision (OAD) tenant compte des réalités de chacune des communes concernées, permettant de programmer les actions afin d’obtenir le maximum d’efficacité et surtout d’adopter une attitude dynamique pour maîtriser, orienter et influer l’évolution dans le temps et l’espace.

 

 

Mise à jour le Vendredi, 14 Décembre 2012 14:12
 
Projet d'exploitation de fer Soalala par Wisco Guangxin Kam Wah Resources PDF Imprimer Envoyer
Écrit par ONE   
Lundi, 02 Juillet 2012 10:46
AddThis Social Bookmark Button

La Société Madagascar WISCO titulaire des permis miniers N° 37498 et 37499 va entamer l’étude d’Impact Environnemental de son projet d’exploitation de fer à Soalala.

Le Projet comprend différentes composantes :

  • Site minier
  • Parc d’éjection du sol, dynamitière, stockage de carburant, atelier de réparation mécanique, magasin général, zone d’administration etc.
  • Site à résidus miniers
  • Systèmes de convoyage du minerai enrichi
  • Utilisation des ressources
  • Réseau de routes et de voies d’accès (en collaboration avec le Ministère des Travaux Publics et les Régions)
  • Site portuaire et installations annexes
  • Approvisionnement en Energie (centrale thermique de 300 - 400 Mégawatts d’énergie électrique, combustible, transport et distribution)
  • Aménagement des villages pour les employés de Madagascar WISCO (pour le site portuaire, le site minier et les autres installations)

Conformément aux termes du décret MECIE, le Promoteur du Projet a soumis à l’ONE les Termes de références (TDRs) de l’Etude d’Impact Environnemental pour validation.

Dans ce cadre, une consultation du public et de toutes les parties prenantes, sera organisée par l’ONE sur ce site.

En vue d’un meilleur cadrage de l’Etude d’Impact Environnemental, l’ONE invite les différentes parties intéressées entre autres le public, les autorités locales, régionales voire nationales, les journalistes, les ONG œuvrant pour la préservation de l’environnement à émettre des observations et avis sur ces termes de références.

Pièce-jointe:
Téléchargez ce fichier (tdr_projet_fer_soalala_wisco.pdf)TDR Projet fer Soalala par Wisco[ ]264 Kb
Mise à jour le Mardi, 03 Juillet 2012 09:13
 
Renouvellement de la certification ISO 9001 : 2008 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par MR   
Vendredi, 27 Juillet 2012 07:52
AddThis Social Bookmark Button

A la suite d'un audit réalisé par l’auditeur de AJA EQS M’TIUS, qui s'est déroulé du 17 au 20 juillet 2012 au niveau de son siège, la certification de l’ONE a été renouvelée jusqu’en juillet 2015 pour les activités de « Evaluation environnementale et Gestion des Informations Environnementales »

La certification avait été obtenue en 2009, pour une durée de 3 ans et un audit de surveillance a eu lieu tous les ans. A l’issue de ces trois ans, un nouveau cycle de certification recommence. Son renouvellement valorise la pérennisation de la mise en œuvre du système qualité et surtout son amélioration continue pendant cette période.

Le renouvellement du certificat ISO 9001 version 2008 est le fruit d’un travail continu et commun de l’ensemble du personnel tous engagés vers un seul objectif : améliorer la satisfaction des clients.

CERTIFICATION DE L’ANTENNE REGIONALE DE L’ONE A TOAMASINA

Comme la qualité c’est l'efficacité et la garantie, pour les clients, d'obtenir une prestation répondant à leurs besoins exprimés, la démarche qualité a été mise en place et mise en œuvre au niveau des antennes régionales de l’ONE pour que les méthodes de travail soient uniformisées, au niveau de l’ensemble de l’ONE.

Cette année, l’évaluation faite par l’auditeur a montré que l’antenne régionale de l’ONE basée à Toamasina a répondu aux exigences de la norme ISO 9001 : 2008 et a passé avec succès son premier audit de certification.

Pour mettre en œuvre et maintenir une telle certification, l’engagement de la Direction et de l’ensemble du personnel est essentiel. Ainsi,  lors de la réunion de clôture, le Directeur Général a formulé des souhaits pour poursuivre les efforts à travers l’engagement de chacun à persévérer dans la démarche pour satisfaire au mieux aux attentes des clients et viser un meilleur avenir pour l’institution.

Dorothée Rabemananjara - Directeur Qualité et Communication

25/07/12

Mise à jour le Vendredi, 19 Octobre 2012 07:58
 
Signature du Plan de Gestion Environnementale Specifique de l’usine de traitement du Projet Ambatov PDF Imprimer Envoyer
Écrit par MR   
Jeudi, 24 Novembre 2011 07:39
AddThis Social Bookmark Button

Le 17 novembre dernier, le Projet Ambatovy et l’Office National pour l’Environnement ont procédé à la signature du plan de gestion environnementale spécifique (PGES) de l’usine de traitement du Projet Ambatovy à Tanandava. Il renferme  les mesures d’atténuation spécifiques à mettre en œuvre à l’usine de traitement  durant toute la phase opération, ainsi que les systèmes de suivi rigoureux, garantis des niveaux d’impact acceptables. Ce PGES s’inscrit  dans le cadre du plan de gestion environnementale et de développement social (PGEDS) initial accompagnant le permis environnemental du projet délivré en 2006. Ce dernier étant le document cadre des politiques environnementales et de développement social du Projet ; il a été établi  pour réduire au maximum les effets générés sur l’environnement par le projet, pour guider particulièrement ses relations avec la population concernée par le projet. Il comprend également un Plan de Gestion de la Santé et de la Sécurité, qui définit les conditions et modalités dans lesquelles le travail doit être effectué afin de réduire les risques potentiels pour la santé et le bien-être du personnel d’Ambatovy

 

Mise à jour le Jeudi, 01 Mars 2012 08:26
 
« DébutPrécédent123456SuivantFin »

Page 4 sur 6

Sondage

Pourquoi avez-vous choisi ce site ?
 

Identification






Mot de passe oublié ?
Identifiant oublié ?
Pas encore inscrit ? Créer un compte

.:: ONE : Office National pour l'Environnement : 2012 ::.