TBE - Région DIANA

Indicateurs

Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
Les indicateurs d'impact
  • B4.1 - Nombre d’espèces de faune et de flore atteint de maladies
  • B4.2 - Changement de la période phénologique
  • B4.3 - Taux de régénération par espèce
  • B4.4 - Nombre d'espèce faunistique ayant eu une perturbation du régime alimentaire
  • B4.5 - Perturbation de la période de reproduction des espèces
  • B4.6 - Période / durée de migration par espèce par an
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
Les indicateurs d'impact
  • F4.1 - Nombre / Superficie de lavaka
  • F4.2 - Superficie des rizières / tanety ensablées / susceptibilité
  • F4.3 - Superficie des terrains de culture dégradés
  • F4.4 - Superficie des rizières, champs de culture détruits après cyclone/inondation
  • F4.5 - Superficie de terrain de culture couvert par des alluvions
  • F4.6 - Production agricole
  • T4.1 - Taux d'insécurité alimentaire
  • T4.6a - Taux de Malnutrition Aigüe Sévère des Enfants de < 5 ans vue en consultation externe et en surveillance nutritionnelle
  • T4.9 - Distance de la disponibilité locale des principales sources d’énergie
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
  • L3.1 - Etat des récifs
  • L3.2 - Nombre d’espèces de faune et de flore marine
  • L3.3 - Superficie des écosystèmes marins et côtiers
  • L3.4 - Superficie des mangroves
  • L3.5 - Indice de santé de l'océan (IdSO)
  • L3.6 - Qualité des eaux de mer
  • L3.7 - Pollutions marines et côtières
Les indicateurs d'impact
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
Les indicateurs d'impact
  • O4.2 - Superficie des rizières non irriguée
  • O4.3 - Distance moyenne parcourue pour collecter de l'eau
  • O4.4 - Nombre de conflits d'usage de l'eau
  • F2.8 - Rendement moyen des principales cultures
  • T4.4 - Prolifération des vecteurs de maladie
  • T4.5a - Taux de morbidité vue en consultation externe des maladies climato-sensibles
  • T4.5c - Taux de morbidité des maladies liées à l'Eau, Assainissement et Hygiène (EAH)
  • T4.5d - Taux de morbidité des maladies à transmission vectorielle
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs de force motrice (Driver)
  • C1.1 - Indices d’exposition aux aléas climatiques
  • C1.2 - Indices de sensibilité aux changements climatiques
  • C1.3 - Nombre / longueur d'infrastructures non conformes aux normes climatiques
  • T1.26 - Nombre de cas du non respect de la loi dans l’utilisation des infrastructures routières
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
Les indicateurs d'impact
Les indicateurs de réponse
  • C5.1 - Nombre de mesures de prévention contre les cyclones, sècheresses, inondations
  • C5.2 - Nombre de sites d'accueil pour faire face aux catastrophes naturelles
  • C5.3 - Nombre d’action de sensibilisation sur la prévention cyclonique/inondation
  • C5.4 - Pourcentage des communes disposant du système d’alerte précoce, de comité de gestion des catastrophes, de plan de préparation aux urgences
  • C5.5 - Existence de Systèmes d’Alertes Précoces multirisques considérant prioritairement les cyclones, les inondations, la sécheresse et la surveillance sanitaire
  • C5.6 - Nombre de campagnes intensives de sensibilisation et de conscientisation sur les effets néfastes des Changements Climatiques
  • C5.7 - Nombre de Projets mis en œuvre dans le cadre du Convention des Nations Unies sur les Changements Climatiques ou CNUCC (inclut la REDD ou Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts)
  • T5.10 - Nombre d’alternatives de transport existants
  • T5.11 - Nombre de prise en charge des malades par l'Etat ou le secteur privé
  • T5.12 - Pourcentage d'épidémies par situation d'urgence détectées et contrôlées respectivement dans le délai de deux semaines de leur survenue et de détection
  • T5.13 - Proportion des bâtiments et infrastructures en formations sanitaires ou FS détruits ou dégradés suite aux aléas climatiques
  • T5.14 - Proportion d’agents de santé ayant bénéficié des séances d’information et de formation sur la santé et le Changement Climatique
  • T5.15 - Proportion de Centre de Santé de Base ou CSB utilisant le SMS/tablettes pour l’alerte précoce
  • T5.16 - Proportion de Services de districts de santé publique ou SDSP disposant d’un système de surveillance et d’alerte précoce en climat et santé fonctionnelle
  • T5.17 - Proportion des formations sanitaires équipées en infrastructures en Eau, Assainissement et Hygiène ou EAH
  • T5.18 - Proportion des formations sanitaires para-cycloniques
  • T5.19 - Nombre de cas d'initiative à la participation, concession, responsabilité existante (réseaux structurants)
Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'état
  • U3.1 - Ratio de réseaux d’assainissement fonctionnels / non fonctionnels
  • U3.2 - Pourcentage d’habitats respectant les normes
  • U3.3 - Superficie des zones marécageuses
  • U3.5 - Nombre de plaintes sur les nuisances sonores
  • U3.6 - Nombre de plaintes sur les nuisances olfactives
  • U3.7 - Qualité de l’air
  • U3.8 - Pourcentage de déchets non collectés
  • U3.11 - Fréquence de coupure d'électricité
  • U3.12 - Durée de disponibilité d'électricité
  • T4.5a - Taux de morbidité vue en consultation externe des maladies climato-sensibles
Les indicateurs d'impact
  • T4.5b - Taux de morbidité des maladies respiratoires
  • T4.5c - Taux de morbidité des maladies liées à l'Eau, Assainissement et Hygiène (EAH)
  • T4.5d - Taux de morbidité des maladies à transmission vectorielle
Les indicateurs de réponse
  • U5.1 - Nombre / longueur d’infrastructures d’assainissement créées / entretenues / respectant les normes
  • U5.2 - Fréquence de collecte des déchets municipaux
  • U5.3 - Pourcentage de villes ayant un plan d’urbanisme
  • U5.4 - Taux de réalisation/nombre de projets d’aménagement (plan d'urbanisme / projet ville / plan d'aménagement)
  • U5.5 - Pourcentage de plans d’urbanisme mis à jour par rapport au nombre de villes
  • U5.6 - Nombre de ménages desservis par la collecte des déchets municipaux
  • U5.7 - Nombre de refoulements / nettoyages par mois
  • U5.8 - Nombre des infrastructures publiques (bacs à ordure, lavoirs, WC publics, marchés,…)
  • U5.9 - Nombre de personnes employées à l’assainissement de la ville par mois
  • U5.10 - Superficie des espaces verts
  • U5.11 - Nombre de projets liés à la gestion / au traitement de déchets
Description
Superficie : La Région DIANA couvre une superficie de 20 082 km² (Source : Monographie de la Région DIANA, 2016) 
Localisation : La Région DIANA se trouve à l’extrême Nord-Ouest de l’île, elle est délimitée à l’Est par la Région SAVA et au Sud par la Région Sofia. 
Population : La population de la Région est estimée à 900 000 habitants en 2016 (Source : Monographie de la Région DIANA, 2016) 
Districts : Antsiranana I, Antsiranana II, Ambanja, Ambilobe et Nosy Be. En 2015, le district de Nosy-Be devient une préfecture régissant à un statut particulier.
Nombre de Communes : 66, dont 4 urbaines (Diégo-Suarez, Ambilobe, Ambanja et Hell-Ville)
- Antsiranana I : 1 commune 
- Antsiranana II : 23 communes 
- Ambilobe : 17 communes 
- Ambanja : 24 communes 
- Préfecture Nosy Be : 5 arrondissements (Hell-Ville, Ampangorinana, Ambatozavavy, Bemanondrobe et Dzamandrar)
Principales ethnies : historiquement, la région est peuplée par des Sakalava. A NosyBe, ils sont appelés « Sakalava Bemihisatra », et à Ambanja, ils sont connus par, « Sakalava Be Mazava ». Par contre, ils sont appelé « Antakarana », à Antsiranana et Ambilobe. 
Caractéristiques écologiques : La Région est caractérisée par un climat de type tropical à deux saisons bien tranchées : avec une saison pluvieuse, du mois de Novembre jusqu’en mois de Mars, et une saison sèche dominée par l’Alisé ou « Varatraza ». Il est noté toutefois qu’il existe de microclimat dans les zones d’altitude et dans le Sambirano. Trois principaux cours d’eau dominent le réseau hydrographique de la Région : le Mahavavy, le Sambirano et Ramena qui est un affluant de Sambirano. La géologie de la Région est formée par des roches datant du précambrien, par des roches sédimentaires (argiles, schiste, marne, calcaire, gneiss et sable) et des roches volcaniques. Les types de formations végétales sont des forêts denses humides sempervirentes, des forêts denses sclérophylles de montagne, des forêts denses sèches décidues à Dalbergia, Commiphora et Hildegardia, des mangroves et des savanes.

Pour plus d'informations sur la région, visiter www.dianadevonline.com