TBE - Région Menabe

La « situation » des indicateurs est établie par comparaison de la valeur observée de l’indicateur à la valeur de référence (cf. tableaux synthétiques). Ainsi elle s’interprète de la façon suivante :

  • Le voyant bleu (efforts à poursuivre) signale soit une situation relativement meilleure par rapport à la valeur de référence soit une évolution vers une meilleure situation. Cet état ou évolution mérite donc d’être soutenu.
  • Le voyant rouge (alarmante) signale une situation qui risque de basculer vers une situation de dégradation de l’environnement. Une attention particulière aux faits suivis par les indicateurs est donc nécessaire pour éviter ce basculement.
  • Le voyant noir (critique) signale une situation grave (dégradation avancée et/ou irréversible, pression et menace importantes ou réponses largement insuffisantes) qui nécessite des actions immédiates et en profondeur.

Indicateurs

Les indicateurs de force motrice (Driver)
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'impact
  • B3.1 - Nombre et liste de maladies animales et phytosanitaires
  • B3.2 - Changement de la période phénologique
  • B3.3 - Taux de régénération par espèce
  • B3.4 - Aire de distribution des espèces (localisation)
  • B3.5 - Nombre d'espèce faunistique ayant eu une perturbation du régime alimentaire
  • B3.6 - Perturbation de la période de reproduction des espèces
  • B3.7 - Période / durée de migration par espèce par an
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'impact
Les indicateurs de réponse
  • F4.1 - Superficie par type de fonction du zonage forestier
  • F4.2 - Texte et législation forestière
  • F4.3 - Existence de schéma d’aménagement du territoire
  • F4.4 - Superficie reboisée
  • F4.5 - Nombre de pépinières
  • F4.6 - Longueur de pare-feu réalisée
  • F4.7 - Redevances forestières perçues
  • F4.8 - Superficie des restaurations forestières réalisées / Nombre et superficie de Domaine Forestier National ou DFN restauré
  • F4.9 - Nombre de dispositifs anti-érosifs (+ Superficie Défense et Restauration des Sols ou DRS réalisées)
  • F4.10 - Taux d'adoption des techniques culturales améliorées
  • F4.11 - Nombre de Plan Local d’Occupation Foncière ou PLOF mis en place
  • F4.12 - Nombre de Birao Ifoton’ny Fananantany (BIF) mis en place
  • F4.13 - Nombre de suivis effectués par les techniciens agricoles
  • F4.14 - Nombre projets mis en œuvre dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification ou CNULD
  • F4.15 - Pourcentage du budget alloué aux infrastructures agricoles par rapport au budget national
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'impact
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'impact
  • O3.1 - Variation du régime hydrique
  • O3.10 - Distance moyenne parcourue pour collecter de l'eau
  • O3.11 - Nombre de conflits d'usage de l'eau
  • O3.2 - Superficie des bassins versants dégradés
  • O3.3 - Pollution de l’eau
  • O3.4 - Nombre de sources taries
  • O3.5 - Niveau piézométrique
  • O3.6 - Nombre de sources d'eaux abandonnés pour cause de salinisation
  • O3.7 - Superficie des rivières ou fleuves ou lacs ensablés
  • O3.8 - Superficie des rizières non irriguée
  • O3.9 - Nombre d'infrastructures hydroagricoles dégradées par rapport aux infrastructures existantes
Les indicateurs de réponse
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
  • C2.1 - Quantité des gaz à effet de serre (GES) émis
Les indicateurs d'impact
  • C3.1 - Nombre de victimes corporelles dues aux catastrophes naturelles
  • C3.2 - Nombre de personnes déplacées par rapport nombre population totale (pour cause d’aléas climatiques)
  • C3.3 - Ampleur des dommages matériels dus aux catastrophes naturelles
  • C3.4 - Nombre de zones enclavées suite aux aléas climatiques
  • C3.5 - Décalage des saisons
  • C3.6 - Variation des heures/horaire de travail par rapport à la durée moyenne du travail due au Changement Climatique
  • C3.7 - Nombre d'infractions pendant les catastrophes naturelles
Les indicateurs de réponse
  • C4.1 - Production d’énergie à partir de ressources renouvelables
  • C4.2 - Nombre de mesures de prévention contre les cyclones, sècheresses, inondations
  • C4.3 - Nombre de sites d'accueil pour faire face aux catastrophes naturelles
  • C4.4 - Nombre d’action de sensibilisation sur la prévention cyclonique/inondation
  • C4.5 - Pourcentage des communes disposant du système d’alerte précoce, de comité de gestion des catastrophes, de plan de préparation aux urgences
  • C4.6 - Existence de Systèmes d’Alertes Précoces multirisques considérant prioritairement les cyclones, les inondations, la sécheresse et la surveillance sanitaire
  • C4.7 - Nombre de campagnes intensives de sensibilisation et de conscientisation sur les effets néfastes des Changements Climatiques
  • C4.8 - Nombre de Projets mis en œuvre dans le cadre du Convention des Nations Unies sur les Changements Climatiques ou CNUCC (inclut la REDD ou Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts)
Les indicateurs d'état
Les indicateurs de pression
Les indicateurs d'impact
  • U3.1 - Pollution de l’air
Les indicateurs de réponse
Description
Superficie : La Région Menabe couvre une superficie de 48 860 km² (Source : PRD Région Menabe, 2013)
Localisation : La Région est délimitée au Nord par la Région de Melaky ; à l’Est par les Régions de Bongolava et Vakinankaratra ; au Sud-Est par la Région d’Amoron’i Mania ; et au Sud par la Région d’Atsimo Andrefana
Population : La population compte 828 649 habitants en 2015 (Région Menabe, avril 2015)
Districts : Belo sur Tsiribihina, Mahabo, Manja, Miandrivazo et Morondava
Nombre de Communes : 56, dont 4 urbaines (Morondava, Miandrivazo, Mahabo et Manja)
   - Belo sur Tsiribihina : 15 communes
   - Mahabo : 12 communes 
   - Manja : 7 communes 
   - Miandrivazo : 16 communes
   - Morondava : 6 communes 
Principales ethnies : La Région correspond à l’ancien royaume du Menabe (composée de Sakalava). Plus tard, elle est devenue multiethnique puisqu’on y trouve actuellement plus de 10 ethnies dont : Sakalava, Bara, Antesaka, Vezo, Betsileo, Antandroy, Mahafaly, Masikoro, Antalaotse, Merina, Tanosy. 
La Région du Menabe reste une ancienne zone de migration. 
Caractéristiques écologiques : La Région Menabe possède les caractéristiques écologiques des zones occidentales de basse altitude entre 0 - 800 m d’altitude :
   - Bioclimat de type subhumide chaud
   - Température : 27 °C, température moyenne > 20°C
   - 500 < Pr>
   - 6 à 7 mois secs
Le sol est de types ferrugineux tropicaux à faciès dégradé. La Densité de population est faible, entre 8 et 25 habitants / km² en 2015, avec une densité démographique moyenne de 17 habitants au km². 
Les types de formations végétales sont des forêts denses sèches, des mangroves et des savanes.
Pour plus d'informations sur la région,visiter
 www.region-menabe.mg